L’auteure

Rosa Rossignol

L’auteure Rosa Rossignol

Je suis diplômée de l’Université Bocconi, et ai étudié en France (ESSEC) et aux Etats-Unis (New York University).
Pendant plus de 15 ans, j’ai travaillé au sein de structures ayant un savoir-faire reconnu (Accenture, Adecco, Valeo) et de structures de taille moyenne en forte expansion nécessitant la définition, la formalisation et la mise en place de solution pour les ressources humaines (CVA). J’ai été Consultante en Organisation, Directrice Formation, Directrice Recrutement, Directrice Ressources Humaines. Mon expérience professionnelle s’est développée en Italie, en France, en Suède et au Maroc.
Récemment, j’ai enrichi mon parcours au sein d’une Association Professionnelle de DRH, développant plus de 80 formations spécifiques aux métiers RH : Risques RH, Contrôle de Gestion Sociale, Anglais RH… en privilégiant toujours une approche pragmatique et la rencontre entre professionnels issus d’univers différents.

En mai 2009, j’ai créé mon propre cabinet, Carnet d’Adresses RH afin de répondre à une demande de conseil de plus en plus individualisée. Depuis sa fondation, Carnet d’Adresses RH a soutenu plusieurs centaines de personnes et une trentaine d’entreprises dont Archery Strategy Consulting, l’Armée de terre, Canal +, Christian Dior Parfums, SFD, Pages Jaunes, Groupe Valloire, CIRAD, Société Générale, Suez Environnement, Vivarte…

Ma passion pour les personnes m’a amenée à devenir membre Présidente Honoraire des Anciens Elèves de l’Université Bocconi en France, où nous développons des activités conviviales pour permettre aux jeunes qui démarrent de s’appuyer sur un réseau de professionnels expérimentés.

Je suis Lieutenant colonel de la Réserve Citoyenne de la DRH de l’Armée de Terre et j’apporte ma contribution pour la reconversion professionnelle des militaires.

Avec « Gérer efficacement un départ », j’ai souhaité mettre à profit mes expériences et mes talents afin de lever le voile de non-dits qui recouvre l’expérience de nombreuses personnes et contribuer à une gestion plus humaine et plus positive des changements. Notre monde en transformation en a bien besoin.